Les titres-restaurants et la participation salariale

Pour être exonérée de charges sociales et d’impôts, la participation patronale au financement des titres-restaurant doit respecter certains plafonds (de 50 % à 60 % de la valeur du titre-restaurant, sans dépasser un montant maximal fixé à 5,38 € en 2017).

Le code du travail ne précise pas les modalités selon lesquelles le salarié doit s’acquitter de sa part.

Selon la Cour de cassation, l’employeur est fondé à retenir la participation du salarié aux titres-restaurant sur sa rémunération, sans que le salarié ne puisse contester ce mode de paiement.

Dans ce cas, l’interdiction de compensation pour fournitures diverses (c. trav. art. L. 3251-1) ne s’appliquera pas.

Cass. soc. 1er mars 2017, n° 15-18333

En savoir plus

Actualités

Découvrez ici nos derniers articles et nos conférences

20-11-17 Décalage de paie pour les entreprises de plus de 9 salariés en 2018

13-11-17 Accident du travail et mise à pied

06-11-17 Cotisations : paiement mensuel en 2018 pour les sociétés de 9 salariés au plus

Toutes nos actualités
En savoir plus

Contactez-nous

20, rue des Vicaires
59046 Lille Cedex
+33 (0) 320 06 72 00