Mise en place de la répartition pluri-hebdomadaire du temps de travail

L’employeur peut mettre en place une répartition pluri-hebdomadaire du temps de travail en l’absence d’accord collectif sur ce point, mais uniquement sur une durée de quatre semaines au plus.

Il doit consulter le comité d’entreprise sur le programme prévisionnel de variation de la durée du travail puis présenter un bilan annuel de la répartition.

La Cour de cassation a précisé que dans un tel cas l’employeur n’a pas à recueillir l’accord individuel des salariés. Il peut ainsi imposer unilatéralement la répartition pluri-hebdomadaire sur une période maximale de quatre semaines.

Cass. Soc. 11 mai 2016, n°15-10.025

 

En savoir plus

Actualités

Découvrez ici nos derniers articles et nos conférences

20-11-17 Décalage de paie pour les entreprises de plus de 9 salariés en 2018

13-11-17 Accident du travail et mise à pied

06-11-17 Cotisations : paiement mensuel en 2018 pour les sociétés de 9 salariés au plus

Toutes nos actualités
En savoir plus

Contactez-nous

20, rue des Vicaires
59046 Lille Cedex
+33 (0) 320 06 72 00