Accident du travail et mise à pied

L’accident survenu à un salarié dans les locaux de l’entreprise n'est pas un accident du travail, s’il s'y est rendu de sa propre initiative pendant une période de mise à pied.

La mise à pied suspend le lien de subordination entre l'employeur et le salarié, de sorte que l’accident survenu à ce dernier pendant cette période ne revêt pas un caractère professionnel.

Bien sûr, ce principe ne s’applique pas, lorsque le salarié se trouve dans l'entreprise par le fait de l'employeur (par exemple entretien préalable au licenciement durant une période de mise à pied conservatoire).

Cass. 2e civ. 21 septembre 2017 n° 16-17.580

En savoir plus

Actualités

Découvrez ici nos derniers articles et nos conférences

24-10-18 Caisses de retraite complémentaire: fusion AGIRC-ARRCO au 1er janvier 2019

22-10-18 Licenciement & refus de modification du contrat

16-10-18 Date d'ancienneté inscrite sur le bulletin de paie

Toutes nos actualités
En savoir plus

Contactez-nous

20, rue des Vicaires
59046 Lille Cedex
+33 (0) 320 06 72 00