Accord collectif & Catégories objectives

Une différence de traitement entre les salariés ne peut reposer que sur une cause objective. A défaut il s’agira d’un cas de discrimination.

La Cour de cassation vient de préciser que le fait que la différence de traitement est instaurée par accord collectif (donc avec l’accord des partenaires sociaux) ne justifie pas en soi l’existence d’éléments objectifs. L’employeur devra prouver l’existence d’autres critères objectifs pour justifier cette différence de traitement.

Ainsi, l’absence de discrimination n’est pas présumée justifiée par l’existence d’un accord collectif.

Cass. Soc, 9 octobre 2019, n°17-16-642

En savoir plus

Actualités

Découvrez ici nos derniers articles et nos conférences

30-12-19 Assurance chômage : précisions sur le bonus-malus

23-12-19 Hausse du SMIC au 1er janvier 2020

20-12-19 Frais professionnels : montants forfaitaires pour 2020

Toutes nos actualités
En savoir plus

Contactez-nous

20, rue des Vicaires
59046 Lille Cedex
+33 (0) 320 06 72 00